Je vais vous parler de la chance. Oui, de votre chance !
J’entends déjà des pessimistes me dire que c’est de la blague, que seul le hasard ou le destin, la génétique, le ciel bleu… nous prédestinent à être chanceux ! Alors que dites-vous des gens à qui tout réussit, qui gagnent souvent ou mieux qui font des rencontres fabuleuses ? C’est toujours le destin ? Et bien non, des scientifiques, psychologues, médecins et autres professionnels qui n’ont pas la tête dans les étoiles prouvent le contraire.

Grâce à notre perception positive

Ouvrez bien grand vos prunelles. Pour ces chercheurs qui naviguent dans l’âme humaine, tout se passe dans nos neurones et dans notre comportement. En effet, c’est grâce à notre perception positive que nous pouvons influer sur nos idées, mais surtout sur les circonstances de notre réussite qu’elle soit sentimentale, professionnelle, financière… Plus vous l’orientez intérieurement dans votre esprit plus elle a des chances de se concrétiser dans votre vie. A l’image d’une belle maison, la chance a besoin de solides fondations en béton armé pour tenir dans le temps. Bien sûr, vous pouvez opter pour des bâtisses bas de gamme qui s’effritent très vite. À vous de choisir !

Les secrets de la chance : la disponibilité intérieure, connexion, l’intention, positiver ses malchances, l’audace

La chance comme l’écrit Philippe Gabilliet, professeur de psychologie, spécialiste du développement professionnel et auteur du livre Éloge de la chance, sous-titré l’art de prendre de prendre sa vie en main : « le chanceux, c’est celui ou celle qui dispose d’une capacité supérieure à recycler les événements de sa vie ». Les cinq secrets de la chance précise toujours le même enseignant sont : « Le premier : la disponibilité intérieure… comment nous tenir prêt à saisir la chance. Le deuxième : la connexion ou la nécessité de faire circuler la chance. Le troisième : positiver ses malchances… Le quatrième : l’intention, comment programmer la chance à partir de nos désirs et objectifs de vie. Le cinquième : l’audace… tenter sa chance… ».

La chance ou notre chemin de vie

Aldous Huxley, l’auteur de l’admirable roman d’anticipation Le meilleur des mondes note que la chance ou notre chemin de vie : « n’est pas dans ce qui nous arrive, mais dans ce que nous allons faire avec ce qui nous arrive ».

Allez Goodbye. Je dois me pencher sur mon manque de chance. Je viens d’attraper un rhume. J’ai mon ordinateur qui s’est pris un virus. Mon banquier m’a sucré mon découvert autorisé. Un gros client s’est fait la malle… Bref, j’ai la poisse aujourd’hui ! Je suis vraiment le cordonnier le plus mal chaussé.
Je vais chercher par hasard s’il n’y a pas une technique pour me reconnecter avec ma boussole intérieure ou si je n’y arrive pas comment acheter des actions chez un fabricant… de mouchoirs en papier !

A bientôt chère et cher optimistes de la vie, peut-être au hasard d’une veine, d’une bonne fortune… À vous de l’inviter… non par hasard !!! Ou lors d’une de mes formations ou sur agenda.

Pour en savourer plus :